« Il ne voulait pas tourner dans Rabbi Jacob… » : Louis de Funès « détesté » : 40 ans après sa mort, un célèbre acteur fait une révélation de taille !

Le 27 janvier 1983, le cinéma français perdait l’une de ses plus grandes figures… A tout juste 68 ans, Louis de Funès s’éteignait au CHU de Nantes des suites d’un infarctus. Artiste unique en son genre, l’époux de Jeanne de Funès a tourné dans plus de 140 films. D’innombrables de ses long-métrages sont d’ailleurs devenus cultes. A l’instar de « La Grande Vadrouille », la saga du « gendarme de Saint-Tropez »,« Fantomas », « L’aile ou la cuisse », ou encore « Les aventures de Rabbi Jacob ».

Grâce à son immense talent, Louis de Funès a marqué toute une génération d’acteurs. Notamment Dany Boon qui était l’un des invités de marque d’Anne-Elisabeth Lemoine dans « C à vous » ce jeudi 2 mars 2023. Conscient de sa popularité, l’acolyte de Kad Merad s’efforce de rester fidèle à lui-même. L’occasion pour lui d’évoquer des grandes figures du 7ᵉ art qu’il admire énormément. Comme Bourvil et Louis de Funès qui pourtant ne faisaient pas toujours l’unanimité en France.

Jamel Debbouze : c’est lui seul qui devait animer les César mais…

« On disait qu’il faisait que des grimaces… »

« Louis de Funès était détesté. C’est Danièle Thompson (la fille de la comédienne Jacqueline Roman du réalisateur Gérard Oury ndlr) qui me racontait qu’il voulait pas tourner sur ‘Rabbi Jacob’. Il était dans sa caravane, parce qu’il avait eu un article très mauvais », a indiqué l’ex-compagnon de Judith Godrèche. « Il voulait pas aller sur le plateau pour tourner parce qu’il s’était fait détruire. On disait qu’il faisait que des grimaces et que c’était pas acteur… Alors que c’était un clown et acteur extraordinaire ».

Bien des années après sa disparition, la forte personnalité de Louis de Funès continue d’intriguer. « Capricieux », « tyrannique », « anxieux »… La star a fait l’objet de multiples rumeurs. En tout cas, son entourage a plusieurs fois confirmé qu’il était bel et bien exigeant lors des tournages. Un jour alors qu’il mettait en boîte un film, le comédien aurait même cessé de jouer en apercevant discrètement une intruse. « Ça il ne supportait pas. Vous n’aviez pas intérêt à rentrer sur un plateau invité par quelqu’un parce que c’est un lieu de travail », a révélé son fils Olivier de Funès sur les ondes de Sud Radio en 2020. Et de renchérir avec philosophie : « C’est un travail quand même extrêmement précis, extrêmement difficile ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *